Menu Close

Voici six façons dont un propriétaire peut réduire son hypothèque

Le marché du logement est en pleine mutation depuis un certain temps, et ce n’est un secret pour personne. Les prix de l’immobilier chutent et de plus en plus de propriétaires se retrouvent sous l’eau. Si vous êtes l’un de ces propriétaires, n’ayez crainte ! Il existe des moyens de contourner votre situation et de garder votre maison. Dans cet article de blog, nous discuterons de six façons de réduire ou d’éliminer vos paiements de garantie. Continuez à lire pour des conseils utiles!

Diminuer votre prêt hypothécaire en tant que propriétaire – Comment le faire

Si votre maison vaut moins que ce que vous avez payé, vous n’êtes pas seul. Des millions d’Américains sont actuellement sur le même bateau et le marché du logement est toujours en pleine mutation. Cependant, il existe des moyens de contourner la baisse de votre prêt hypothécaire en tant que propriétaire. De l’utilisation d’une calculatrice gratuite à la recherche d’un refinancement de votre taux hypothécaire, en passant par l’examen d’une vente à découvert – il existe des options pour vous ! Les hypothèques sont une grande responsabilité et ne doivent pas être prises à la légère. Si vous avez du mal à effectuer vos paiements, n’hésitez pas à contacter votre prêteur ou votre conseiller en logement pour obtenir de l’aide.

# 1 Utiliser un calculateur de garantie en ligne

Une façon de contourner votre garantie en baisse consiste à utiliser un calculateur de garantie en ligne gratuit. Cela vous aidera à déterminer quel sera votre nouveau paiement mensuel, ainsi que le montant des intérêts que vous paierez. Vous pouvez utiliser cette calculatrice pour comparer différentes conditions et taux de garantie.

Entrez simplement le montant de votre prêt, le taux d’intérêt et la durée du prêt sur la calculatrice et elle fera le reste ! C’est un excellent moyen d’avoir une idée de ce que sera votre nouveau paiement mensuel et de voir si c’est quelque chose que vous pouvez vous permettre.

# 2 Envisagez un refinancement

Si vous avez du mal à payer votre prêt hypothécaire, vous voudrez peut-être envisager un refinancement. Cela se produit lorsque vous contractez un nouveau prêt à faible taux d’intérêt et que vous l’utilisez pour rembourser votre garantie existante. Le refinancement peut vous aider à économiser de l’argent sur vos paiements mensuels et vous aider à rembourser votre garantie plus rapidement !

Lorsque vous envisagez un refinancement, assurez-vous de comparer les taux et les conditions de plusieurs prêteurs. Vous voulez également vous assurer que vous avez suffisamment de valeur nette dans votre maison pour être admissible à un refinancement. Si vous ne savez pas par où commencer, vous pouvez utiliser des outils en ligne fiables comme Comparer les taux et les conditions de plusieurs prêteurs en quelques minutes.

# 3 Envisager une vente à découvert

Si vous n’êtes pas en mesure de payer votre garantie et que vous risquez d’être saisi, vous voudrez peut-être envisager une vente à découvert. Cela se produit lorsque vous vendez votre maison pour rembourser votre garantie et utilisez le revenu pour rembourser la dette. Bien que les ventes à découvert puissent nuire à votre pointage de crédit, il est souvent préférable de passer par une saisie.

Si vous envisagez une vente à découvert, assurez-vous de parler d’abord à votre prêteur. Ils peuvent être disposés à travailler avec vous pour éviter des accusations criminelles. Vous voudrez peut-être aussi embaucher un agent immobilier ayant de l’expérience dans la vente à découvert.

#4 Louer une partie de son logement

Si vous avez de l’espace supplémentaire dans votre maison, vous voudrez peut-être envisager de le louer. Cela peut vous aider à compenser vos versements hypothécaires et faciliter l’achat de votre maison. Assurez-vous de vérifier d’abord auprès de votre prêteur pour voir s’il le permet.

Si vous envisagez de louer une partie de votre maison, assurez-vous de bien sélectionner vos locataires. Vous voulez vous assurer qu’ils sont responsables et qu’ils paient leur loyer à temps. Vous devez également avoir un contrat de location écrit qui décrit vos attentes et vos droits en tant que propriétaire.

5 Prendre une ligne de prêt ou de crédit sur valeur domiciliaire

Si vous avez la valeur nette de votre maison, vous voudrez peut-être envisager de contracter un prêt ou une marge de crédit sur valeur domiciliaire. Essentiellement, un prêt sur valeur domiciliaire vous donne l’argent dont vous avez besoin pour rembourser votre garantie et éviter la saisie. Assurez-vous de magasiner pour les meilleurs tarifs et conditions avant de postuler.

Vous devez également savoir que le fait de contracter un prêt sur valeur domiciliaire ou une marge de crédit augmentera vos paiements mensuels. Si vous n’êtes pas sûr de pouvoir vous permettre le paiement supplémentaire, vous pouvez envisager une autre option.

# 6 Renégocier vos conditions de garantie

Si vous avez du mal à rembourser votre garantie, vous pourrez peut-être renégocier vos conditions avec votre prêteur. Cela peut inclure des choses comme prolonger la durée de votre prêt ou obtenir un taux d’intérêt plus bas.

Négocier vos conditions de garantie peut être un excellent moyen de rendre vos paiements plus abordables. Cependant, il est important de se rappeler que cela prolongera également la durée de votre prêt et augmentera le montant total que vous payez en intérêts.

Si vous éprouvez des difficultés à payer votre hypothèque, plusieurs options s’offrent à vous. Assurez-vous de comparer tous les tarifs que vous avez reçus, ainsi que les conditions avant de prendre une décision finale. Vous devriez parler à votre prêteur de vos options et voir s’il est prêt à travailler avec vous.